Le Tribunal administratif de Déontologie Policière

Assure la protection des citoyens dans leurs rapports avec les membres des différents corps policiers, les contrôleurs routiers, les agents de la faune, les constables spéciaux ainsi que les enquêteurs du BEI et de l'UPAC. 

Prochaines audiences

11 mars 2024 - 09:30
Montréal

Dossier

C-2021-5338 à 5340-3

Cité(s)

Nicolas Fradette, Kim Zahra, Ian Paquette
12 mars 2024 - 09:38
Montréal

Dossier

C-2022-5400-2

Cité(s)

Pierre-Olivier Tremblay
18 mars 2024 - 09:30
Mont-Laurier

Dossier

C-2022-5409-1

Cité(s)

Mathieu Caron

Décisions récentes

14 février 2024
Hugo Tousignant
Décision sur sanction
09 février 2024
Marie-Lyne Pearson
Décision au fond et sur sanction
07 février 2024
Moko Gamache, Michaël Henri et Dominic Lemire
Décision
Le Tribunal administratif de déontologie policière c'est :
juges administratifs
7
employés administration
8
décisions rendues 2022-2023
125
budget annuel
2,5M

Dernières nouvelles

Le Tribunal sanctionne un membre du SPVM par 7 jours de suspension pour avoir usé d’une force plus grande que celle nécessaire et 3 jours de…

À la suite de la reconnaissance des faits reprochés, une membre du SPS est destituée par le Tribunal pour avoir effectué des consultations non…

Le Tribunal juge la conduite de 3 membres du SPL non dérogatoire, car leur entrée au domicile d’une citoyenne constitue une exception prévue à la loi…

Le tribunal impose une suspension de 2 jours à un membre du SPVM qui reconnait sa responsabilité dans la série d’inconduites exercées à l’égard d’un…

Le Tribunal et le Commissaire

Le Tribunal administratif de déontologie policière et le Commissaire à la déontologie policière sont deux organismes indépendants l’un de l’autre.

Le Tribunal administratif de déontologie policière est un tribunal administratif qui tient des audiences publiques et rend des décisions écrites et motivées lorsqu’il est saisi de citations par le Commissaire à la déontologie policière. Le Commissaire à la déontologie policière devient alors la partie poursuivante devant le Tribunal et l’agent cité, la partie intimée.

Le Tribunal dispose aussi de demandes de révision de décisions du Commissaire rejetant une plainte après enquête et il statue sur les demandes d'excuse.

Le Commissaire reçoit, examine et traite les plaintes déposées à l'endroit de policiers, agents de protection de la faune, constables spéciaux, contrôleurs routiers, enquêteurs de l'UPAC et enquêteurs du BEI qui n'auraient pas respecté le Code de déontologie des policiers du Québec.

Pour déposer une plainte ou obtenir de l’information sur la déontologie policière, nous vous invitons à visiter le site du Commissaire à la déontologie policière.

Accéder au site du Commissaire à la déontologie policière 

Sondage sur les services en ligne du Tribunal
Voulez-vous accéder au sondage sur les services en ligne du Tribunal ? Si vous fermez cette fenêtre, il sera possible d'accéder au sondage à partir du menu au bas de la page.

Organismes complémentaires au Tribunal administratif de déontologie policière

Tribunal administratif de déontologie policière

Logo de l'organisme